Calmer un chien stressé lors de ses balades

Avoir un chien est synonyme de beaucoup de moments de bonheur à partager, au quotidien, avec son fidèle compagnon à quatre pattes.
Mais quand son toutou est stressé (ou trop stressé), alors ces moments peuvent rapidement devenir moins positifs, plus pesants.
Notamment les balades par exemple…
Sortir un chien stressé en promenade devient vite un véritable casse-tête. Et plus vraiment une partie de plaisir.
Pourquoi le toutou est stressé lors de sa sortie ?
Où le promener pour qu’il soit plus à l’aise ?
Bref, une vraie préoccupation pour les maîtres !

Besoin de conseils sur comment calmer votre chien s’il est anxieux lors de ses sorties ?

Cet article est pour vous !

Bonne lecture !

Repérer que son chien est stressé en promenade

La première des choses sera, bien évidemment… De repérer que son chien est stressé en promenade !
Eh non, ce n’est pas si évident que cela !

A quoi peut-on voir que son canidé n’est pas à l’aise ?
Mais anxieux, stressé, ou apeuré ?
Notamment via les signes d’apaisement.

Je ne vais pas tous les répertorier ici.
Vous pouvez vous reporter à mon article complet sur ce sujet.

Simplement quelques-uns, très classiques :
bailler
se figer
avancer lentement, ou très lentement
se lécher la truffe
lever une patte (par exemple lors d’une rencontre avec des congénères)


Bien sûr, d’autres signes peuvent être employés, comme :
gémir
aboyer
grogner
trembler
haleter


Bien évidemment, également, d’autres comportements, bien marqués et assez évidents, comme vouloir faire demi-tour, tirer comme un fou sur la laisse, en direction opposée, ne pas vouloir s’approcher…

Ces exemples de signaux de chien stressé en promenade peuvent s’ajouter à ceux, plus globaux, d’un stress ou d’une anxiété, régulier ou permanent chez votre canidé.

Comme :
une hypersalivation
une agitation quasi permanente
des grattements trop fréquents, ou des léchages excessifs (voire plaie de léchage)
des aboiements fréquents, au moindre bruit
une perte de poils (non liée à un problème médical)
des troubles digestifs (perte d’appétit, diarrhée, vomissement….)


Une fois ces signaux de stress canin repérés chez votre chien, ou chienne, reste à comprendre leur origine.
Du moins leur(s) déclencheur(s).
Car là aussi, ils peuvent être multiples…

dog-chef-code-promo-automatique-30%

Identifier les déclencheurs du stress lors des sorties

Bien sûr, pour pouvoir agir au mieux et apaiser un chien stressé en promenade, il est nécessaire d’identifier le ou les déclencheurs de ce stress.
Sauf dans le cas d’un chien présentant une anxiété généralisée, ou un stress très développé. Et qui ne serait donc pas, à proprement parlé, lié à la balade.

Alors, qu’est-ce qui stresse votre toutou lors de ses balades ?

Trop de bruits ? (rue trop passante, voitures, camions, bus…)
Un bruit en particulier ? (en passant dans tel ou tel coin, par exemple).
Un lieu spécifique ? (une école avec plein d’enfants dans la cour par exemple)
La présence d’humains ?
Si oui, 1 seul suffit ? Y’en faut-il plusieurs ?
La présence ou la vue d’un autre chien ?
L’utilisation d’outils un brin coercitifs ? (collier étrangleur, torcatus, collier électrique…).
Votre propre stress ? (car les balades canines ne se déroulent pas vraiment comme vous l’espériez)
Votre propre réaction aux manifestations du stress de votre canidé ?
La frustration liée aux balades (qui seraient, par exemple, trop courtes, ou qui ne permettraient pas à votre chien d’en profiter, de renifler de nouvelles odeurs, de flairer suffisamment) ?

Bref, l’idéal serait d’affiner cette recherche, afin d’identifier au mieux les stresseurs pour votre chien.
Peut-être aussi s’agit-il d’un cumul de tout cela ?

Comme la vue de trop de personnes.
Ou de trop de congénères.
Ou de quelques humains + quelques congénères.
Ou de quelques bruits, un peu stressants en soi, mais qui viennent se rajouter à d’autres stimuli anxyogènes (congénères, humains…).

Les solutions pour aider le chien stressé en promenade

Bien sûr, une fois le ou les éléments déclencheurs de stress pour votre toutou identifié(s), alors il faudra trouver des solutions pour permettre à votre chien de mieux lutter contre ce stress.
Et de devenir plus zen.

Prendre de la distance avec les déclencheurs de stress

Un des premiers réflexes que vous devrez prendre consistera à vous éloigner davantage de ce qui stresse votre chien.

Par exemple, si vous avez repéré que la présence d’un autre chien, à moins de 30m, le mettait mal à l’aise, alors essayez d’anticiper au mieux et de garder plus de distance les prochaines fois.
Bien évidemment, cela n’est pas toujours possible.
Et ne fonctionnera pas à chaque fois.
Mais garder cet objectif en tête sera fondamental pour aider votre canidé à s’apaiser.

Idem pour les humains par exemple.
Restez éloignés des gens. Demandez-leur de ne pas s’approcher, tant que vous n’avez pas suffisamment travaillé avec votre toutou.
(Il y a de vrais risques de morsures, avec les chiens peureux vis à vis des humains. Si ceux-ci s’approchent trop. Si besoin, il sera indispensable d’équiper votre chien d’une muselière, pour éviter tout risque de mordre).

teckel-chien-stresse-en-promenade

Ne pas cumuler les déclencheurs de stress

Une autre précaution très importante sera de veiller à ne surtout pas, ou plus, cumuler de déclencheurs, pour votre chien. Afin de le laisser sous son « seuil de tolérance ».
En évitant, juste pour l’exemple, de le faire passer devant une école lors de la sortie des élèves, alors qu’il y a aussi plein de chiens qui attendent leurs jeunes maîtres !
Faites plutôt un détour à ce moment-là !
Ou privilégiez un autre horaire, si vous le pouvez.

Associer les sorties canines stressantes à plus de positif

Une fois les précautions précédentes prises (ce qui devrait permettre à votre chien de gagner un peu de sérénité et de réduire son mal-être), il vous faudra travailler sur le stress que continuera à ressentir votre toutou, lors de ses balades.
Un vrai travail de rééducation vous attend là.
N’hésitez pas à faire appel à un(e) comportementaliste canin, si besoin.

Idéalement, sur le principe, il faudrait associer les éléments déclencheurs du stress (maintenus à plus de distance), à quelque chose d’ultra positif pour votre canidé.
Comme un super jouet (qu’il n’a pas à d’autres moments).
De méga friandises, dont il raffole et qu’il n’a que très occasionnellement.
(Vous pouvez même les jeter au sol et lui demander de les chercher, aux abords des lieux ou stimuli stressants pour votre canidé).
Des jouets interactifs remplis de super pâtée par exemple (ou viande hâchée, beurre de cacahuète…)
Type jouet Kong.

Progressivement, au fil de la rééduction du stress chez votre chien, vous pourrez vous rapprocher des éléments déclencheurs.
Attention à ne pas aller trop vite !
On a tendance, très souvent, à vouloir brûler les étapes.
Et ce serait alors un retour en arrière pour votre toutou. Et donc du stress créé à nouveau !
Et beaucoup de temps perdu.

Pour vous aider dans cette démarche, n’hésitez pas à découvrir cette petite formation, très concrète et accessible.

chien qui a peur

Répondre aux besoins essentiels de son chien

Là, cette solution ne va pas spécifiquement remédier au stress que pourrait ressentir votre chien lors de ses promenades.
En revanche, bien répondre aux besoins essentiels de votre chien, ou de votre chiot, est tout simplement indispensable à son bien-être général !
Donc, impossible de passer à côté !

Citons rapidement quelques besoins auxquels il est fondamental de répondre :Le besoin de dépense physique et mentale, le besoin de mastication, et celui d’utiliser son odorat.

Aussi, il faudrait, chaque jour, vous assurer de proposer des activités permettant à votre chien de trouver des réponses à ses besoins instinctifs pour lui.

Comment faire concrètement ?

Déjà, vous pouvez oublier la traditionnelle gamelle pour donner la ration à votre chien ! (croquettes, pâtée, ration ménagère ou même barf).
Optez plutôt pour des tapis de fouille !
Des tapis de léchage.
Ou des jouets interactifs.

Votre toutou profitera ainsi beaucoup plus de ses repas !
Qui (re)deviendront utiles pour lui.
Et non plus engloutis en quelques minutes, ou secondes (gare à la très grave torsion d’estomac et aux soucis digestifs !)

Pensez aussi à lui donner, très régulièrement, de super friandises de mastication !
Saines et naturelles.
Pour faire le meilleur choix ?
Aucune hésitation… Foncez sur le site Canigourmand !

Vous bénéficiez d’une remise de 10% sur votre commande, grâce au code : MAITREETCHIEN
Profitez-en !!

Vous y trouverez un choix de friandises tout simplement extraordinaire !
Bois de cerf, oreille de boeuf, trachée de boeuf, oreille de cochon, cous de poulet, tendons de boeuf

Ainsi qu’une très belle gamme de jouets à fourrer (type Kong).

Bien sûr, il faudra aussi offrir à votre chien de vraies balades.
C’est à dire ? Au cours desquelles il pourra librement sentir, renifler, flairer…
Et idéalement ?
En liberté… Dans les lieux l’autorisant, bien évidemment.
Et à l’unique condition d’avoir un excellent rappel.

Vous pensez que l’on n’a pas le droit de détacher son chien lors des balades ?
C’est faux !
Découvrez mon article complet à ce sujet !
<< Peut-on promener son chien sans laisse ? >>


Voilà, nous arrivons au terme de ce petit article consacré au canidé stressé en promenade.
N’hésitez pas partager vos retours, commentaires…
Dans la zone ci-dessous.



Pensez également à prévenir les frais vétérinaires qui peuvent vite grimper en cas de maladie ou d’accident.
Avez-vous déjà une assurance santé pour votre toutou ?
Demandez un devis !
C’est 100% gratuit, et sans engagement !

Sante Vet

Laisser un commentaire