Les chiens guides d’aveugles

 

 

Les chiens guides d’aveugles sont des compagnons et un avantage fantastique, pour les personnes non ou mal voyantes.

Remis entièrement gratuitement, les chiens permettent à leur maître de vivre le quotidien de manière beaucoup plus simple, mais également plus épanouissante, grâce à une vie sociale plus développée.

Marcher plus sereinement sur un trottoir, trouver un passage piéton, éviter un obstacle, stopper pour prévenir la présence d’un danger quelconque, trouver une porte, un arrêt de bus… voilà quelques-unes des réalisations quotidiennes de ces merveilleux compagnons.

 

 

Quelques chiffres clés :

 

  • 220 chiens guides remis chaque année
  • 600 familles d’accueil pré éduquent les chiots ou les gardent en fin de semaine
  • En moyenne, 1 an de pré éducation dans les familles d’accueil, et 6 mois de spécialisation en école de chien guide
  • 9 ans de bons et loyaux services rendus à son maître, avant de profiter d’une belle, heureuse et méritée retraite !

 

 

 

La pré éducation en famille d’accueil

A partir de l’âge de 2 mois environ, jusqu’à celui d’un an, les chiens sont placés dans une famille d’accueil.

Sans ces familles, totalement bénévoles, aucun chien guide ne pourrait être formé !

Elles permettent au chien d’être éduqué, entouré, aimé et grandir sereinement, tout en allant à « l’école » régulièrement.

En effet, les familles assurent, en étant accompagnées par les éducateurs spécialisés, l’éducation de base pour les chiens :

 

  • Assis, couché, la marche au pied, le retour, aller à sa place, être très sociable…
  • Et habituent le chien à aller travailler plus spécifiquement à l’école de chiens guides, jusqu’à des semaines entières passées à l’ école, et retour le week end dans les familles d’accueil.
  • Il est donc impératif que ces familles habitent à proximité de l’école.

 

 

 

 

 

 

L’apprentissage de son futur « métier »

 

A partir de l’âge d’un an environ, la vraie « spécialisation » du chien démarre, et va durer 6 mois.

Evitement d’obstacles, recherche de passage piétons, arrêt de bus, être à l’aise dans les transports en commun… autant de points travaillés et qui seront le quotidien du futur chien guide.
Ce travail de spécialisation est basé sur 3 phases successives : sensibilisation, apprentissage renforcé et prise d’initiative, toutes basées sur le renforcement positif.
Educateur et chien guide forment, durant cette période, un véritable duo, mêlant complicité, travail, jeux, caresses, tendresse et beaucoup d’amour.

Une fois formé, le chien guide valide ses « compétences » par un certificat d’aptitude au guidage.

 

Une fois formé, le chien guide sera remis à la personne non ou mal voyante avec qui il formera le meilleur duo.

Et c’est alors parti pour une bien belle aventure, qui va durer pas loin d’une dizaine d’années…

Puis sonnera l’heure de la retraite, le jeune retraité pourra alors être officiellement adopté par le maître avec qui il a formé ce joli duo, ou par une autre famille volontaire.

 

Si vous souhaitez participer au financement de l’éducation de chiens guides, et agir utilement en soutenant les écoles, je vous invite à cliquer sur le lien suivant :

 

Nous aider

 

Merci pour eux !

 

 

 

 




Informations confidentielles, aucun spam envoyé.

Laisser un commentaire