Les 3 idées reçues sur l’alimentation du chien

 

Les chiens doivent manger comme nous !

 

Je me souviens, il y a bien des années maintenant, d’une voisine qui avait recueilli, pour quelques jours seulement, un chien perdu, que son fils venait de trouver.
S’agissant d’un soir d’hiver, cette voisine avait voulu faire plaisir, et prendre soin de ce chien, en lui donnant « une bonne soupe bien chaude »… pour qu’il se réchauffe et se sente bien.
La pauvre… elle n’a pas eu beaucoup de succès avec un tel repas !
Peut-être était-ce la soupe le problème, ou bien sûr la chaleur de ce plat, mais plus généralement, cette anecdote illustre ce que l’on retrouve parfois chez les maîtres.
Beaucoup, pour tout un tas de raisons bien légitimes (impression de bien s’occuper d’eux, intégration complète à la famille, volonté de bien faire…) pensent que leur chien doit manger exactement la même chose qu’eux, ou à peu de chose près.
Mais la réalité est que le chien n’a pas du tout le même système digestif que nous, ni les mêmes besoins (vitamines, nutriments…).
Par exemple, il est capable d’assimiler de grandes quantités de graisses, ce qui est beaucoup plus délicat pour nous 😉
Il ne tolère pas vraiment l’amidon comme source d’énergie, sauf s’il est bien cuit, et en quantité adaptée à ses besoins (taille, activité physique…).
Donc pour la santé de votre toutou, privilégiez une nourriture adaptée à SES besoins.

 

 

Vive la variété !

 

Nous apprécions, pour la plupart d’entre nous, d’avoir des repas, bien sûr équilibrés, mais également variés, pour retrouver dans ces moments agréables, tous les plaisirs que peut procurer la nourriture.
Aussi, cela parait bien légitime de proposer ce même plaisir à nos braves toutous.
Mais cette logique, bien légitime, et semblant tout à fait normale, ne correspond pas forcément aux véritables besoins des chiens.
Eux, ce dont ils ont besoin, est plutôt : recevoir chaque jour, à la même heure, au même endroit, dans la même gamelle… le même repas !
Pratiquement tout le contraire de ce qu’on peut légitimement penser, ou proposer à son compagnon à 4 pattes !
Le chien n’a donc pas le même besoin que nous, de changer régulièrement de nourriture.
De plus, des changements réguliers peuvent entraîner des problèmes d’adaptation et des problèmes digestifs (diarrhées…).
Les changements alimentaires qui n’entrainent pas de désordres digestifs sont ceux qui restent dans une même gamme d’aliments, proches d’un point de vue composition.
Si vous souhaitez changer plus radicalement d’alimentation, il est conseillé de réaliser ce changement progressivement, sur une semaine, en apportant petit à petit cette nouvelle nourriture.

 

 

Il faut ajouter de la viande aux aliments complets

 

Eh oui, cette pratique se fait encore régulièrement, certains maîtres pensant que leur chien ne se portera que mieux en ayant une ration plus digne d’un véritable « carnivore ».
C’est vrai que dans les aliments industriels, il est bon de se demander quelles sont les matières premières sélectionnées… et pas forcément (même loin de là !) des appellations appétissantes au « poulet », « bœuf », « agneau »… et autres…
Mais finalement, est-ce bien différent de certains aliments préparés et en destination… des hommes !?
L’avantage des aliments industriels, outre l’aspect pratique, est la composition, normalement étudiée et fréquemment de nos jours, adaptée à l’âge, la taille, ou la race de votre chien.
En ajoutant de la viande, on ne fait alors que déséquilibrer cet équilibre…

 

 

 




Informations confidentielles, aucun spam envoyé.

Comments (4)

  1. Danielle Lerond 7 novembre 2017 at 18 h 05 min

    De bons conseils qui tombent sous le sens de qui connait nos amis à 4 pattes…

  2. michele 7 novembre 2017 at 20 h 23 min

    Je ne suis pas daccord bizarement les differents veterinaires qui ont suivis mes chiens sont pour et archi pour notre alimentation ormis certains aliments. Ils ont toujours eu dans leur gamelle de la viande cuite, feculents, legumes et fromage et a coté de ca ils ont a leur disposition des croquettes pour les petits creux. Maintenant chacun son opinion

  3. Charbonnier Marie 2 février 2018 at 13 h 44 min

    Bonjour !
    Ma chienne a eu une alimentation essentiellement crue (régime BARF). Quel est votre avis sur ce type de « régime » ?

    • Stephane 9 février 2018 at 12 h 44 min

      Bonjour,

      Je ne peux que vous donner l’avis de ma vétérinaire, donné il y tout juste quelques jours : à proscrire totalement !
      D’après elle, ce type d’alimentation peut conduire à de graves problèmes de santé, comme des occlusions intestinales.

      Si vous souhaitez changer d’alimentation pour revenir à des croquettes par exemple, cela ne sera peut-être pas très simple maintenant que votre chienne a goûté à cette alternative culinaire. 🙂

      Je vous invite à demander l’avis de votre vétérinaire, pour confirmation.

      Belle journée à vous

      Stéphane

Laisser un commentaire