Chien qui aboie sur son maître : causes et solutions

Le cas du chien qui site de rencontre 2022 trop, au goût de ses maîtres, ou des voisins, peut rapidement devenir problématique.
Mais il y a une autre situation, que beaucoup de maîtresses et maîtres ont du mal à appréhender.
« Mon chien m’aboie dessus ! ».

Alors, que veut le canidé lorsqu’il aboie effectivement sur son maître ?
Pourquoi fait-il cela ?
Et comment faire cesser ses jappements ?

Des éléments de réponse dans ce court article !

Bonne lecture !

Pourquoi mon chien m’aboie dessus ?

Imaginez…

Vous vous baladez tranquillement avec votre chien, dehors… Et d’un coup, il se plante devant vous et vous aboie dessus !
Vous êtes chez vous, et vous apprêtez à sortir votre canidé. Vous prenez son collier… Et là, votre toutou se met à japper !
Frénétiquement, en vous fixant !
Votre chien s’apprête à chaparder une chaussure, ou une pantoufle… Vous lui dites le traditionnel (et bien trop répandu ! ) « Non ! », et il vous aboie dessus !
Vous lui demandez de réaliser un ordre simple, comme un « Assis ! ». Et c’est parti, votre chien se met à japper !

Bref… Est-ce que ces quelques exemples vous « parlent » ?

Car je pourrais continuer cette liste avec beaucoup d’autres situations !
Tant les occasions d’aboyer pour nos chiens, sont fréquentes !

Déjà, rappelons que le fait de japper, pour notre animal de compagnie canin, est quelque chose de bien naturel !
Et 100% normal !

Cela peut dépendre, bien sûr, des races (certains petits chiens, notamment, ont tendance à se montrer plus aboyeurs – lescherche femme tarbesannonce gratuite rencontre tunisie par exemple ou les chiens terrier).
Peut-être également des chiens de berger (berger-allemand, berger australien, border collie…), alors que d’autres, moins (labrador, golden retriever…)

Bien évidemment, cela va dépendre également de l’individu lui-même, au-delà de sa race.
Mais aussi de l’éducation canine qu’il aura reçue !
Puisque bon nombre d’aboiements seront dus à des erreurs d’éducation.

Si, si, je vous assure. 😉
Comme des renforcements involontaires, par exemple.
(Ce facteur aura, bien souvent, une incidence folle sur les aboiements de votre canidé !)

Un exemple typique ?
Celui des jeux.
Concrètement : le canidé jappe (car il est excité par le jeu, bien sûr), alors que son maître ou sa maîtresse tient la balle, le bâton, ou autre.
Et dès les aboiements ?
Eh bien, le jouet est relancé ! Pardi !
Le toutou apprend donc que pour avoir ce qu’il veut (le lancer de jouet dans cet exemple), il suffit… D’aboyer !
Sympa comme apprentissage, non ? 😉

Un autre cas très fréquent ?
La demande d’attention, bien sûr.
Le chien jappe, aboie car il souhaite l’attention de son maître… Et celui-ci la lui donne, quasi immédiatement ! Y compris, d’ailleurs, en réprimandant, ou grondant son canidé.
Ce qui correspond bien, tout de même, à une attention qui lui est portée.

En plus de ses erreurs éducatives, ou renforcements involontaires, les aboiements du chien sur son maître (et pas que, d’ailleurs !) sont très très souvent liées aux émotions ressenties par le canidé.
Frustration, excitation, peur, anxiété
Il ne sera d’ailleurs pas toujours simple d’identifier l’émotion en question !

Quelques repères utiles :

vous pourrez prêter attention à la tonalité de l’aboiement.
Souvent, plus il est aigu et plus il traduit la peur, ou l’excitation.
Plus il est grave, plus il est associé à davantage de colère.
En général, des tonalités fortes, traduisent des émotions intenses.
Bien sûr, il faut aussi tenir compte de la fréquence des aboiements.
De leur répétition, ou non.

Attention aussi aux grognements, qui sont, généralement, des sortes d’amplificateurs du message à faire passer !

Gardez bien en tête que, du point de vue canin, les aboiements sont un canal de communication.
Votre canidé ne vous agresse pas.
Il ne vous défie pas.
Ni ne remet pas en cause votre autorité quand il aboie.
Il faut chercher un peu plus loin que cela, et trouver l’émotion sous-jacente. 😉

Elmut-code-promo

Mon canidé me jappe dessus… Que faire ?

Oubliez donc le traditionnel :
« Il faut que je lui montre qui c’est le patron, quand il m’aboie dessus ! ».
Inutile de crier également, ou de vouloir lui mettre « des coups de sonnette » si vous avez votre toutou en laisse.

Bien sûr, votre ego sera peut-être piqué, si vous pensez que votre chien vous jappe dessus pour vous défier.
Mais il faudra dépasser ce cap.
Tout simplement pour éviter de réagir, ou sur-réagir, sous le coup de l’émotion.
Ce qui risque fort de vous faire partir dans une escalade d’agressivité.
Que ne comprendra peut-être pas du tout votre canidé d’ailleurs, puisque lui, aboyait, à la base, pour tout autre chose que la raison que vous avez perçue (« Il défie mon autorité et mon statut de chef ! »).
Et donc, cette réaction, même si elle peut tout à fait se comprendre, sera juste, tout simplement, fort nuisible à la relation à créer avec votre toutou.

Prendre un peu de recul et essayer de comprendre ce qui se cache derrière ses vocalises.

Votre chien est excité car il a compris que vous partiez en balade ?
Alors il faut plutôt lui faire comprendre que c’est le calme qui va lui apporter le départ pour la super promenade.
Et donc, par exemple, reposer le collier quand votre chien aboie.
Et ne le reprendre qu’au retour au calme.
Et répéter ce petit jeu : « il aboie/Je repose le collier – Il se calme/je le reprends ».

Il vous aboie dessus pour attirer votre attention ?
Alors l’ignorer (attention à l’explosion du comportement !).
Et/ou lui proposer, après un passage de calme, une activité apaisante pour lui (friandise de mastication, tapis de fouille, tapis de léchage).

Bref, vous l’aurez compris…
Le toutou aura sans doute besoin de travailler encore un peu sur ses émotions.
Alors, à vous de maîtriser les vôtres, pour lui proposer les meilleures réponses, et ne pas nuire à votre relation !

Un dernier mot… Important !

Eduquer et bien s’occuper de son chien, au quotidien, c’est également prévoir et prendre en compte des soins de santé.
Ceux-ci peuvent vite grimper, en cas d’accident, ou de maladie !
Aussi, je ne peux que vous suggérer de fortement vous intéresser aux assurances santé pour votre loulou.
Pour le faire rapidement et simplement ?
Sans y passer des heures, ni se perdre dans des informations incompréhensibles ?
Notre comparateur d’assurances !
Ultra simple et rapide !
Et 100% gratuit.
Dans quelques instants ?
Vous aurez toutes les réponses à vos questions !
A vous de jouer !

Comparadise

Laisser un commentaire